Logo de la Marianne

DINAMIS : Comment accéder aux images SPOT 6/7 et Pléiades ?

Les acteurs publics et de la recherche peuvent accéder aux images SPOT 6/7 et Pléiades à moindre coût, voire gratuitement. Mais dans quelles conditions et selon quelles modalités ? Petit guide pratique…

Descriptif

Les Utilisateurs Institutionnels Autorisés (UIA) bénéficient d’un accès gratuit (quotas) ou à un tarif préférentiel pour l’obtention d’images SPOT 6/7 et Pléiades. Sont concernés : la communauté scientifique française, les acteurs publics français, dont les collectivités locales et leurs entreprises privées prestataires, des organismes scientifiques étrangers dans le cadre de partenariat avec des acteurs français, et des laboratoires européens pour l’imagerie Pléiades.

Les images Pléiades (50 cm de résolution, panchromatique PAN et multispectral XS) sont la propriété du CNES et sont distribuées par l’opérateur civil Airbus Defence and Space (ADS) dans le cadre de la mise en œuvre et de l’exploitation du système Pléiades confiées par le CNES à ADS (convention de Délégation de Service Public, DSP). Les images SPOT 6/7 (1.5 m de résolution, panchromatique PAN et  multispectral XS) sont la propriété d’ADS qui les exploite commercialement.

Les UIA peuvent accéder aux données spatiales SPOT 6/7 et Pléiades via la plateforme DINAMIS (Dispositif Institutionnel National d’Approvisionnement Mutualisé en Imagerie Satellitaire), créée par 6 organismes fondateurs (CNES, CNRS, IGN, INRAE, IRD, CIRAD) en 2018, succédant ainsi à d’autres dispositifs précurseurs (ISIS, GEOSUD, DSP Pléiades, etc.).

Les images Pléiades et SPOT 6/7 disponibles au Catalogue DINAMIS (i.e. déjà commandées) sont gratuites et téléchargeables sous condition d’adhésion au Dispositif DINAMIS.

L’accès aux images Pléiades à produire (issues du catalogue commercial d’Airbus) est gratuit jusqu’à un certain quota. Au-delà, une tarification institutionnelle préférentielle s’applique aux acteurs publics (UIA) : 1.40€/km² pour les archives à produire, 1.80€/km² pour la programmation de nouvelles images. Le prix double pour une acquisition en stéréoscopie, et triple pour une acquisition en tri-stéréoscopie. NB : La stéréoscopie consiste à imager une scène avec différents angles de vue afin d’accéder au relief de la zone et de produire un modèle numérique de surface (MNS).

Un cofinancement à 1€/km2 est proposé aux scientifiques français dans le cadre du programme d’accompagnement scientifique ISIS du CNES.

Le quota de gratuité en surface est révisé trimestriellement en fonction du budget global disponible. La décision d’accorder la gratuité tient compte du caractère opérationnel ou prospectif du projet à l’origine de la demande. Afin que le dispositif puisse servir un maximum d’utilisateurs institutionnels, la bonne pratique est de financer sa commande d’images lorsqu’on est en mesure de le faire.

Les images SPOT 6/7 acquises sur programmation ou à partir des archives d’ADS sont produites par la Composante SPOT 6/7 de DINAMIS. L’utilisation des couvertures annuelles DINAMIS de la métropole sera privilégiée sur le recours à d’autres images. Le quota d’accès gratuit à cette catégorie d’imagerie est équivalent à 10 tentatives de programmation. Ce volume de base peut être complété par des tranches supplémentaires de crédits finançables de différentes manières.

Toutes les informations sur les modalités d’accès aux images et l’outil de dépôt de demandes sont disponibles sur le site internet de DINAMIS.

Et pour les acteurs privés ?

Les entreprises privées françaises peuvent accéder gratuitement aux images d’archive Pléiades et SPOT 6/7 déjà disponibles au Catalogue DINAMIS pour des stricts besoins de R&D ou pour réaliser une prestation publique. Elles ont également accès aux images d’archives Pléiades à produire et aux programmations Pléiades. Dans le cas d’un projet de R&D, l’accès est tarifé selon le barème DSP, il n’y a pas de gratuité. Pour une prestation de service public, la gratuité selon quota s’applique puis hors quota avec la tarification DSP. Les images demandées par le commanditaire public sont mises à disposition du prestataire pour effectuer sa mission.

En dehors de ces cadres de R&D et de prestation de service public, les entreprises privées doivent passer commande directement auprès d’ADS. Les prix publics pour une image mono, One Plan (période d’acquisition de plus de 7 jours), varient de 4.60€/km² à 6.90€/km² pour une image SPOT 6/7, et de 17€/km² à 31€/km² pour une image Pléiades. Les tarifs augmentent pour une image stéréo voire tri-stéréo. Pour plus de détails, contactez intelligence-customer_care@fr.airbus.com

Schéma utilisateurs
Prix des images

 

Services et produits

Produits images

Pour les acteurs publics, les images sur la France et les outre-mer (sauf zone Pacifique) sont toutes orthorectifiées par l’IGN sur la base du RGE. Elles sont donc superposables à d’autres couches de votre système d’information géographique. En dehors de ces zones (et dans tous les cas pour les acteurs scientifiques), l’orthorectification est réalisée par Airbus, de manière payante. Les orthoimages sont fournies dans différents formats (GeoTIFF ou JPEG2000), en composition colorée 8 bits ou 16 bits. Les images 8 bits sont suffisantes pour la majorité des usages. En 16 bits, la radiométrie complète est accessible, mais les images sont beaucoup plus lourdes. Elles sont nécessaires pour certaines utilisations avancées (algorithme de classification avec apprentissage par exemple).

Des images brutes « Primary » (incluant des prétraitements géométriques et radiométriques) sont également disponibles.

Bon à savoir : une image Pléiades monoscopique en 8 bits couvre une surface de 20 km par 20 km à 50 cm de résolution, avec 4 bandes, équivaut à 6 Go, tout comme une scène SPOT 6/7 qui couvre une surface neuf fois plus grande avec une résolution de 1.5 m. En 16 bits, elle pèse 2 fois plus ! Attention aux capacités de vos ordinateurs à gérer les fichiers, surtout si vous souhaitez afficher plusieurs images simultanément. La délimitation précise de la zone d’étude géographique, avec une surface minimum de 100 km², permet de disposer de fichiers images de taille réduite.

La couverture annuelle SPOT 6/7

Depuis 2014, une mosaïque orthorectifiée couvrant toute la France métropolitaine est produite chaque année par l’IGN, en assemblant des images SPOT 6/7 prises au cours de l’année. Chaque édition annuelle est accessible en flux (WMTS) sur le GéoPortail et par téléchargement depuis le métacatalogue DINAMIS pour tous les utilisateurs référencés. Depuis 2018, ce téléchargement se fait par région administrative. Les orthoimages correspondantes (60 km x 60 km) sont également téléchargeables depuis le site DINAMIS.

La couverture annuelle Pléiades des littoraux sableux

Depuis 2017, une couverture de tous les littoraux sableux de Métropole et des DROM est acquise au cours de l’année. Ces couvertures couvrent intégralement La Réunion, Mayotte, La Guadeloupe et la Martinique. Le littoral guyanais est couvert sur une profondeur de 5 km (sauf base de Kourou). Chaque édition annuelle est accessible en flux (WMTS) sur le GéoPortail et par téléchargement depuis le métacatalogue DINAMIS.

Consulter et exploiter en ligne

Les couvertures annuelles sont visibles sur le Geoportail grand public de l’IGN (thème Territoires et Transports) et exploitables en flux. Les services de spatial.ign.fr ne sont plus maintenus.

Modalités d'accès et accompagnement

L’authentification sur DINAMIS est obligatoire pour consulter le Catalogue et faire des demandes de programmation ou d’archives. La procédure d’inscription se fait en trois étapes :

1. Demande d’adhésion de l'organisme au Dispositif

2. Demande de création du compte utilisateur individuel

3. Activation des comptes DINAMIS et Theia

Une fois que vous disposez d’un compte validé (identifiant et mot de passe), vous pouvez vous rendre sur différents sites pour découvrir, passer commande et accéder à des images gratuites ou à coût institutionnel préférentiel.

Catalogue d'images

Sur le métacatalogue DINAMIS, vous pourrez découvrir cartographiquement les zones disponibles en archive dite « accessible » (la case « Exclure les données Airbus » doit être cochée). Ce sont les images qui ont déjà été commandées par un institutionnel et qui sont donc réutilisables par tout autre acteur public sous réserve d’adhésion au Dispositif et de signature de la licence d’utilisation des images. Vous pouvez les télécharger directement depuis l’interface cartographique. Vous pouvez également explorer depuis ce métacatalogue DINAMIS le catalogue d’Airbus (décocher la case « Exclure les données Airbus ». Les images qui vous intéressent seront dans ce cas à commander via l’interface DINAMIS de dépôt de demandes.

Le catalogue référence également les archives Sentinel du site PEPS. En revanche, leur téléchargement se fait directement sur la plateforme PEPS.

Expression et gestion des demandes d'images

Les images à commander identifiées sur le catalogue d’Airbus sont à reporter dans le formulaire dédié via l’interface DINAMIS de demandes d’images.

L’interface sera prochainement directement reliée au Catalogue DINAMIS.

Les demandes sont instruites par les équipes opérationnelles DINAMIS. Si une programmation doit être lancée ou une image d’archive à commander, des échanges électroniques vous permettront de suivre votre demande. Selon le type, le volume et la complexité du dossier, l’instruction jusqu’à la validation est de l’ordre de 3 à 10 jours.

Pour un produit d’archive, l’image sera commandée à ADS, traitée en géométrie puis envoyée via un serveur FTP après signature d’un acte d’engagement envoyé par mail. L’ensemble du processus est de l’ordre de 2 à 3 jours pour une petite surface.

Pour une demande de programmation, le délai est plus long. En effet, toute demande de programmation fait l’objet d’une étude faisabilité technique (EF) réalisée par Airbus. Cette étude tient compte des spécifications techniques (angle de visée, date, mode d’acquisition – monoscopique, stéréo, tristéréo) mais également des disponibilités du satellite, et des conditions météorologiques. Cette étude indique les chances de succès d’acquisition des images. Une fois l’EF validée, la demande est « activée » par Airbus dans le système de programmation. Il n’y a pas de garantie d’acquisition. Les programmations sur un jour spécifique ne sont pas possibles.

Une fois les données acquises, traitées et validées par l’IGN, elles sont mises à disposition après signature d’un acte d’engagement.

Bon à savoir : toutes les images qui ne sont pas téléchargées directement au Catalogue DINAMIS sont envoyées via un serveur FTP.

Une licence d’utilisation est attachée à chaque image. Elle indique les droits d’usages autorisés et interdits. Les images peuvent être transférées à d’autres UIA et à leurs sous-traitants privés dans le cadre de leurs missions sous réserve qu’ils signent également la dite Licence. Les images sont mises à disposition pour des Services Non Marchands, elles ne doivent pas faire l’objet d’une exploitation commerciale ou d’une redistribution.

Un accompagnement des utilisateurs est proposé par DINAMIS tout au long du processus.

Des tutoriels Pléiades et Spot 6/7 sont également disponibles sur le Portail DINAMIS. .

Attention : N’utilisez pas ce mail si vous avez un besoin en situation de crise majeure. Dans ce cas, reportez-vous à la fiche "accès aux images en temps de crise"

Contact
DINAMIS
Acteur
Dispositif Institutionnel National d'Approvisionnement Mutualisé en Imagerie Spatiale
Contact mail